DOSSIER PRESSE
 
Ausbau vu Kasär um Härebierg fir 137 Milliounen Euro
Source / 22 février 2018
 
Am Regierungsrot gouf de Reamenagement an den Ausbau vun der Kasär um Härebierg guttgeheescht.
 

© RTL.LU
 

Et geet ëm en Investissement an Héicht vun 137 Milliounen Euro.

Fir de Verdeedegungsminister Etienne Schneider kënnt ee wéinst den ëmmer neien an ëmmer méi komplexe Missiounen net laanscht ee modernen Equipement bei der Arméi.

Et geet ëm am Ganzen 83.000 Meter Carré, vun deenen der 16.500 Quadratmeter nei Gebaier sinn

 
Le Conseil de gouvernement a approuvé des investissements à hauteur de 137 millions d’euros pour la modernisation et l’extension de la caserne militaire au Härebierg (21.02.2018)
 
Communiqué par: Direction de la défense / ministère du Développement durable et des Infrastructures
 
En date du 21 février 2018, les ministres réunis en conseil ont marqué leur accord avec le projet de loi relatif au réaménagement et à l’extension de la caserne Grand-Duc Jean au Härebierg à Diekirch. Prévoyant un investissement total de 137 millions d’euros, le projet de loi s’inscrit dans un vaste programme de réhabilitation et de modernisation des infrastructures militaires de la caserne Grand-Duc Jean afin de répondre au nombre croissant de défis et de besoins fonctionnels auxquels l’armée luxembourgeoise est confrontée dans le cadre de l’exécution des politiques de défense nationale et internationale. Il y a lieu de relever qu’au cours des 4 dernières années, des investissements à hauteur de 67 millions d’euros ont déjà été réalisés dans les infrastructures au Härebierg, notamment dans la cadre de la construction du hall logistique inauguré en 2015.

Le Vice-Premier ministre, ministre de la Défense, Étienne Schneider a déclaré: «À une époque où les missions militaires deviennent de plus en plus nombreuses et complexes, une caserne aux équipements modernes et permettant un fonctionnement efficace et rationnel constitue une nécessité absolue. Nous marquons ainsi une étape supplémentaire importante vers une armée moderne.»

Le ministre du Développement durable et des Infrastructures, François Bausch, a dit: «La volonté de profiter en grande partie des bâtisses existantes en les transformant et en les adaptant pour les besoins actuels de l’armée plutôt que de construire des nouveaux bâtiments s’inscrit pleinement dans la philosophie de développement durable et la stratégie de rénovation. De plus, les matériaux mis en œuvre respecteront les principes du développement durable, les critères écologiques et les exigences imposées par le concept énergétique.»

Le programme de réhabilitation et de modernisation approuvé aujourd’hui par le Conseil de gouvernement concerne le réaménagement des bâtiments existants aussi bien que l'extension du site, notamment avec la construction d’infrastructures sportives et d’une cuisine centrale. Cette nouvelle construction a comme objectif d’offrir aux militaires des lieux de détente et de loisirs ainsi que des espaces de partage et de convivialité (cantine, salle polyvalente). Le nouveau hall des sports permettra à l'armée de disposer de l'infrastructure nécessaire à l'entraînement physique de son personnel dans les règles de l'art.

La majeure partie des 34 bâtiments existants de la caserne militaire a été construite dans les années cinquante. À l’avenir, la rénovation énergétique des bâtiments et l’installation d’une ventilation mécanique avec récupération de chaleur va réduire la consommation d’énergie de chauffage des pavillons existants d’environ 50% en moyenne. Le programme de réhabilitation et de modernisation concerne au total des surfaces construites brutes d'environ 83.000 m2 dont environ 16.500 m2 sont des nouvelles constructions et 66.500 m2sont des constructions rénovées
 
  ... retour à la liste des dossiers de presse
© 2017 spal.lu